Une complémentaire santé communale, pourquoi pas ?

Share

Un Français sur trois renonce à se soigner. On a coutume de dire que la France a le meilleur système de santé au monde, mais la crise est passée par là et 33% des Français renoncent à se soigner ou reportent leurs soins, faute de moyens.  Nous avons de notre côté  constaté une augmentation assez significative des cotisations pour nos complémentaires santé. Cette augmentation s’est accrue depuis l’obligation faite aux entreprises de contracter une mutuelle pour son personnel. Les jeunes, les étudiants et les retraités sont particulièrement touchés.

Des communes rurales ont réagi et ont négocié pour leurs habitants des tarifs intéressants (jusqu’à des réductions de 20% sur le tarif public). La municipalité du Bourget en Huile est prête à engager des démarches. Pour le Conseil Municipal, c’est Jacqueline Ansard, qui est chargée du dossier.

Il est bien entendu qu’un certain nombre d’adhérents est nécessaire pour consulter des
compagnies d’assurance. Les personnes intéressées sont invitées à se présenter en mairie avant le 31 mars 2016.