Église et chapelles

Share

(D’après le livre de l’ancien curé Félix Bernard)

La chapelle de Chez Les Mermoz

Elle fut fondée le 30 juillet 1664 par Pierre Mermoz et dotée d’une cense de 10 florins. Elle subsista sous son nom primitif jusqu’à la Révolution. En 1828, elle fut mise sous l’invocation plus spéciale de « Notre Dame du Bon Secours ». Le village des Mermoz, assis sur un éperon de terrain, est entouré à l’est par le ruisseau très encaissé qui descend des Berthollets et au sud par les pentes qui dominent Le Gelon.

Église Bourget en Huile

Elle est consacrée à Sainte Thècle. Thècle ou Trigid, fut dit-on la jeune sainte originaire de Valloire qui rapporta de Terre Sainte, trois doigts de Saint Jean en 532. Restaurée en 1886, l’église est très bien entretenue et a l’originalité d’avoir sept vitraux consacrés à sept grands saints savoyards. Nous y trouvons :

  • Saint François de Salles
  • Saint Bernard de Menthon (patron des alpinistes)
  • Saint Boniface de Savoie
  • Saint Anthelme de Chignin
  • le Bienheureux Ayrald (évêque de Maurienne au XIIe siècle)
  • Saint Benezet d’Avignon qui construisit le Pont d’Avignon
  • Sainte Thècle figure au vitrail central

Les chartreux de la Grande Chartreuse ont permis, par leurs dons généreux, de donner à l’église une parure d’une excellente beauté.

La chapelle de la Frasse au Bourget en HuileLa chapelle de La Frasse

On ne sait que très peu de choses sur l’origine de la chapelle de La Frasse qui trône au carrefour des deux routes départementales actuelles. Il semblerait qu’une épidémie de peste vers les années 1630, parallèlement à la misère qui régnait, ait terrorisé les populations. Toutes les paroisses furent décimées par ce terrible fléau. Il y eut alors un redoublement de ferveur religieuse et des chapelles et des oratoires ont été construits pour y célébrer le culte. Ce qui permet de situer dans le temps l’origine de cette chapelle.

Cette chapelle a été complètement rénovée par la Municipalité du Bourget en Huile en 2004/2005.